AGISSEZ

Action urgente d’Amnesty International – 3 mai 2017

Libération immédiate du prisonnier de conscience Kachin

Lahpai Gam est sorti de l’hôpital en raison d’une légère amélioration de son état de santé. De retour en prison dans l’Etat Kachin, il est un prisonnier de conscience et doit être immédiatement et sans conditions libéré. En attendant, son accès aux soins et aux traitements nécessaire doit être garanti.

Lahpai Gams a été renvoyé dans la prison de Myitkyina – dans l’Etat Kachin au nord de la Birmanie – le 20 avril 2017, après l’arrêt de son hémorragie anale. Il a ainsi été décidé que son état de santé s’était suffisamment amélioré. Il était hospitalisé depuis le mois de mars 2017 car il nécessitait plusieurs transfusions sanguines. Laphai Gam souffre de problèmes de santé persistants, vraisemblablement liés à la torture dont il a été victime lors de son arrestation en 2012.

Lahpai Gam a été arrêté avec six autres personnes par des responsables de l’Armée birmane en juin 2012 dans l’Etat Kachin. Alors qu’il s’occupait de son troupeau de vaches, il a été détenu en secret pendant presque un mois, avant d’être transféré à la prison de Myitkyina. Lahpai Gam a été torturé par les militaires lors de ses interrogatoires. En plus d’avoir été battu avec une barre de fer et subit des pressions continues au bamboo sur ses genoux, il a été forcé à avoir des rapports sexuelles avec un autre détenu de même sexe.

Lahpai Gam a été accusé en 2012, d’être un membre de l’Armée Kachin Indépendante (KIA) sous l’article 17 (1) de la 1908 Unlawful Association Act, ainsi que pour quatre chefs d’accusations sous la 1908 Explosive Substances Act. Il a été condamné à un total de 20 ans de prison. Cependant, en raison de preuves insuffisantes, la Cour Suprême a annulé la condamnation faite sous la Unlawful Association Act, ainsi que pour deux des chefs d’accusation sous la Explosive Substances Act.

Les deux chefs d’accusation restant, qui sont liés à des explosifs qui avaient été installés à proximité de passerelles dans l’Etat Kachin, ont été maintenus sur la base d’un lettre de confessions datée de l’époque à laquelle il était victime de torture et prisonnier gardé secret. Lahpai Gam a été condamné à huit ans de prison pour ces accusations, cependant, il maintient qu’il est seulement un paysan et non un membre de la KIA, et qu’il n’a jamais ni signé la lettre de confession, ni installé des explosifs.

SVP, écrivez immédiatement en birman, en anglais ou dans votre propre langage afin d’exhorter les autorités de :

— Immédiatement et sans condition libérer Lahpai Gam et tous les autres prisonniers de conscience en Birmanie,

— En attendant sa libération, s’assurer qu’il ait un accès immédiat aux soins et aux traitements, et qu’il ait le droit d’avoir accès à son dossier médical ainsi qu’à solliciter une seconde opinion médicale

— Initier une enquête indépendante, impertiale et effective sur les allégations de torture de Lahpai Gam lors de sa détention, et traduire les responsables en justices dans des procès qui répondent aux standards internationaux sans avoir recours à la peine de mort

SVP ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 15 JUIN 2017 A :

State Counsellor
Daw Aung San Suu Kyi
Ministry of Foreign Affairs, Office No. 9
Nay Pyi Taw,
Republic of the Union of Myanmar
Fax: + 95 67 412 396
Salutation: Your Excellency / Votre excellence

Minister of Home Affairs
Lt. Gen. Kyaw Swe
Office No. 10, Nay Pyi Taw
Republic of the Union of Myanmar
Fax: +95 67 412 439
Email: mohamyanmar@gmail.com
Salutation: Dear Minister / Cher Ministre

Et ajoute en copie:
Head of Myitkyina Prison (Responsable de la Prison de Myiktyina)
Myitkyina Prison
Myitkyina Township
Kachin State
Republic of the Union of Myanmar

—-

Participez à la campagne pour la libération des prisonniers politiques birmans !

Photo par James Mackay

Habillons-nous en bleu le 21 avril 2017, comme U Win Tin, pour demander la libération des prisonniers politiques en Birmanie.

Participez à la campagne d’Amnesty pour la libération des ouvriers et syndicalistes étudiants  inculpés pour avoir manifester pour leurs droits.

PP burma

Participez à la campagne pour la libération des prisonniers politiques birmans 

Libérez les prisonniers politiques en (3)

Soutenez Info Birmanie gratuitement en faisant vos achats sur internet!

SOL_504x504_nouveau_moyen_2

 

STOP AU MASSACRE DES ROHINGYAS : ÉCRIVEZ A LAURENT FABIUS! 

Des-Rohingyas-s-enfuient

 

SIGNEZ LES PÉTITIONS !

 Pétition pour la libération des prisonniers politiques 

 » Un prisonnier de conscience est un prisonnier de trop « , Daw Aung San Suu Kyi

Vous pensez que tout va bien en Birmanie

Signez la pétition contre le nettoyage ethnique contre les Rohingyas
« Nous refusons le silence face à l’apartheid », et au nettoyage ethnique en Birmanie

pétition changeok

Merci pour votre soutien, Kyaw Hla Aung a été libéré !

kyaw_hla_aungvignette