Le gouvernement birman doit coopérer avec la Mission des Nations Unies

Info Birmanie soutient les associations signataires de cet appel, afin que le gouvernement coopère avec la Mission d’Établissement des faits mandatée par les Nations Unies

La société civile birmane appelle le gouvernement de la Ligue Nationale pour la Démocratie à coopérer pleinement avec la Mission d’Établissement des faits en Birmanie mandatée par les Nations Unies

Les organisations de la société civile appellent le gouvernement de la Ligue Nationale pour la Démocratie (LND) à coopérer pleinement avec la Mission Internationale d’Établissement des faits prévue, sur la situation des Droits de l’Homme dans l’État d’Arakan mais aussi d’autres États ethniques, récemment mandatée par le Conseil des Droits de l’Homme pour les Nations Unies.

Nous sommes intimement convaincus par le fait cette mission représente une étape importante pour le peuple birman, ainsi que pour notre lutte vers un Etat de droits et le respect des droits humains. La Mission d’Établissement des faits va aider le gouvernement birman à faire respecter les droits de l’homme, et va favoriser une culture de respect des droits en établissant les faits et en identifiant les responsables des violations des Droits de l’Homme afin de prévenir d’autres atrocités en Birmanie.

A la suite d’attaques mortelles de trois postes de police à Maungdaw et Rathedaung le 9 octobre 2016, par un groupe identifié tardivement comme la Arakan Rohingya Salvation Army, l’armée birmane a lancé une « opération de nettoyage de la zone » dans le nord de l’État d’Arakan. Cette opération a entrainé des allégations de sérieuses violations de Droits de l’Homme, dont des viols de masse et des incendies généralisés de villages. Les Nations Unies estiment que ces violations de Droits de l’Homme peuvent constituer des crimes contre l’humanité. Les communautés et les défenseurs des droits humains des États Kachin, Karen, Karenni, Mon et Shan ont noté des caractéristiques similaires de violences et d’abus sur leurs territoires, et c’est encore le cas aujourd’hui.

La résolution du Conseil des Droits de l’Homme pour les Nations Unies, qui a mandaté une mission d’Établissement des faits le 24 mars 2017, ne limite pas cette mission à une zone géographique particulière. Nous encourageons les autorités à coopérer avec cette mission pour examiner les situations relatives aux droits de l’Homme au moins dans les États d’Arakan, Kachin et Shan, mais également dans les autres États ethniques. Nous soutenons cette mission pour qu’elle puisse exécuter son mandat.

Nous sommes particulièrement préoccupés car si le gouvernement de la LND ou les militaires échouent à coopérer pleinement avec la mission d’établissement des faits, la situation des Droits de l’Homme pourrait se détériorer en Birmanie. Un tel échec pourrait alors mener à plus d’atrocités dans le pays.

Nous, les organisations de la société civile, croyons que le gouvernement de la NLD désire établir une culture d’état de droit alors que la transition démocratique est en cours, afin que « personne ne soit au dessus de la loi », indépendamment de son rang ou de sa position. Le soutien du gouvernement à la mission d’Établissement des faits est une opportunité afin de démontrer son engagement pour l’état de droit. Nous exhortons le gouvernement birman à coopérer pleinement avec cette mission mandatée par les Nations Unies.

88 Thwe Tit (Monyin)
Agency for Basic Community Development (ABC)
Ah Linn Bhamo Social Development
All Kachin Youth Union
Bhamo Local Development Organization
Bhamo Women CSO
Bridging Rural Integrated Development and Grassroots Empowerment (BRIDGE)

Burmese Women’s Union
Center for Youth and Social Harmony
Chin Human Rights Organization
Civilian Ceasefire Monitoring – CCM (Kachin State) Coexist Myanmar
COMREG – Community Response Group
Democratic Education Institute (DEI)
Equality Myanmar
Future Stars Child Rights CSO
HRDP Network
Htoi Gender Foundation
Humanity Institute
Kachin Baptist Convention (KBC)
Kachin Education Foundation (KEF)
Kachin State Civil Society Network for Peace – CSNeP Kachin State Women’s Network (KSWN)
Kachin Women’s Association Thailand
Kachin Women Union – KWU
Kambawza Health Karuna CSO (Mogaung)
Karen Human Rights Group
Karen Women Organization
Kindness Kachin Women Networking Group
Legal Aid Network
Loi Yang Bum Community Development – LCD (Monyin) Metta Development Foundation
Metta-Campaign (Mandalay)
MoeThaukPan LGBT Rights CSO
Momauk Women CSO
MyosatThit LuNge CSO
Myu Sha Zin Lum (Ka Maing)
Myu Sha Zin Lum (Myiktyina)

Myu Sha Zin Lum (Phakant) Nyein Chan Yar (Mandalay) Olive Organization Progressive Voice Pyinnyataga

Rainbow-Singu
Shan State Youth Network Committee
Shingnip
Sintgu Township – Peace and Development အဖြဲ ့ Smile Foundation
Ta’ang Students and Youth Organization
Ta’ang Women’s Organization
Tai Youth Network
Tampadipa Institute
Tavoyan Women’s Union
Taw Win Hninsi Women CSO
Uak Thon Local Social Development Organization Women Peace Network
Women Township Leading Group – WTLG (Putao) Women’s League of Burma
Wunpawng Ninghtoi (WPN)
Yway Latyar Center