Journée internationale des droits de l’Homme : une situation inquiétante

En cette Journée Internationale des droits de l’Homme, le 10 décembre 2016, Info Birmanie s’inquiète des évolutions en Birmanie. En effet, alors que la victoire de la Ligue Nationale (LND) pour la Démocratie aux élections de l’an passé avait suscité de nombreux espoirs, la situation est alarmante.

Websites

L’incapacité du nouveau gouvernement à résoudre les problématiques majeures du pays est inquiétante. Ces derniers mois ont prouvé que les marges de manœuvre de la LND étaient largement restreintes, et que l’armée conserve sa mainmise sur les affaires politiques et économiques du pays.

La situation dans l’État d’Arakan est particulièrement préoccupante. Un responsable de l’UNHCR a récemment dénoncé une campagne de nettoyage ethnique de la minorité musulmane des rohingyas. La répression de l’armée a provoqué de nombreux morts et plus de 30 000 déplacés selon l’ONU.

Les combats entre l’armée birmane et les groupes ethniques armés de l’Alliance du Nord ont repris, provoquant plus de 15 000 déplacés et au moins trente morts.

Il faudra du temps pour que les lignes bougent. Cependant, Aung San Suu Kyi, de facto leader du pays, focalisée sur son objectif de réconciliation avec l’armée birmane, reste bien silencieuse face à ces graves violences et aux violations des droits de l’Homme dont l’armée birmane est accusée.