Exposition : La jeunesse en résistance / Printemps Birman

Exposition : La jeunesse en résistance / Printemps Birman

Nous vous convions au vernissage de l’exposition 𝐋𝐚 𝐣𝐞𝐮𝐧𝐞𝐬𝐬𝐞 𝐞𝐧 𝐫𝐞́𝐬𝐢𝐬𝐭𝐚𝐧𝐜𝐞 – 𝐏𝐫𝐢𝐧𝐭𝐞𝐦𝐩𝐬 𝐛𝐢𝐫𝐦𝐚𝐧 မြန်မာ့နွေဦး le mercredi 1e février à Paris : 2 ans après le coup d’Etat militaire du 1er février 2021 cette exposition inspirée du livre “Printemps birman” (Héliotropismes) rassemble les poèmes d’une nouvelle génération d’écrivains exilés, assassinés ou emprisonnés, et les images de photographes qui doivent rester anonymes.

INAUGURATION : 𝐋𝐞 𝟏𝐞𝐫 𝐟𝐞́𝐯𝐫𝐢𝐞𝐫 𝐚̀ 𝟏𝟖𝐡, 𝐬𝐪𝐮𝐚𝐫𝐞 𝐅𝐞𝐫𝐝𝐢𝐧𝐚𝐧𝐝 𝐁𝐫𝐮𝐧𝐨𝐭, 𝐝𝐞𝐯𝐚𝐧𝐭 𝐥𝐚 𝐌𝐚𝐢𝐫𝐢𝐞 𝐝𝐮 𝟏𝟒𝐞̀𝐦𝐞 arrondissement à Paris (en salle des mariages en cas d’intempéries)

PROGRAMME

Lectures de poèmes par Thierry Blanc et Mayco Naing Performées par Yadanar Win, Ko Latt et Hpone avec la présence exceptionnelle de Jane Birkin

Prises de parole de | Aung Myo Min – Ministre des Droits Humains du Gouvernement d’Unité Nationale | Carine Petit – Maire du 14ème arrondissement | Jean-Luc Romero-Michel – Adjoint à la Maire de Paris, chargé des droits humains, de l’intégration et de la lutte contre les discriminations

𝐄𝐧𝐭𝐫𝐞́𝐞 𝐥𝐢𝐛𝐫𝐞 𝐞𝐭 𝐠𝐫𝐚𝐭𝐮𝐢𝐭𝐞

Une exposition d’Info Birmanie et Doh Atu Ensemble pour le Myanmar
du 1er février au 22 février inclus, avec le soutien de : Ville de Paris, Mairie du 14ème arrondissement, CCFD-Terre Solidaire et CRID

Deux ans après, agir en soutien du peuple birman

Deux ans après, agir en soutien du peuple birman

Pour marquer les commémorations des deux ans du coup d’État militaire en Birmanie, Info Birmanie et Doh Atu Ensemble pour le Myanmar organisent une conférence inter-associative le mercredi 1er février à l’Hôtel de Ville de Paris.

Rejoignez-nous pour un temps d’échange afin de mieux comprendre la situation birmane et identifier les leviers d’action pour soutenir le peuple birman !

pré-inscription (obligatoire) https://forms.gle/UDin28RSA5RbGUr99 ou par e-mail infobirmanie@gmail.com

Hôtel de Ville de Paris, salle Xavier Lacoste, 5 rue Lobau 75004 Paris 

9h45 – 12h00, le mercredi 1er février 2023


Soutenez le peuple birman, soutenez Info Birmanie

Soutenez le peuple birman, soutenez Info Birmanie

Depuis le coup d’Etat militaire, les Birman.e.s luttent pour leur liberté et dignité

Faire un don à Info Birmanie, c’est donner une voix aux Birman.e.s qui s’engagent malgré le danger

Les nouvelles quotidiennes de la Birmanie sont effrayantes par la violence déployée par l’armée pour mater la révolte populaire, mais aussi pleines d’espoir par l’ampleur de la résistance. Le peuple birman résiste au coup d’État militaire de février 2021. Et Info Birmanie déploie tous les efforts possibles pour soutenir ce mouvement pour la liberté et la dignité.

Mais la guerre en Ukraine éloigne la Birmanie de l’agenda médiatique et politique, la cause du peuple birman doit être davantage connue, médiatisée, relayée et soutenue. La France – à l’instar de la communauté internationale – est loin d’avoir apporté tout son soutien au soulèvement du peuple contre la junte.

Avec nos partenaires birmans et internationaux, nous relayons les voix de la résistance, nous informons et menons des campagnes comme #avectoimyanmar. C’est la raison d’être d’Info Birmanie : relayer les demandes de la société civile birmane.

Sans soutien international, le mouvement populaire risque de ne plus être entendu et soutenu. Vous le savez, Total Energies s’est retirée de Birmanie cette année suite aux nombreuses campagnes de la société civile, dans lesquelles Info Birmanie et ses partenaires ont joué un rôle actif. C’est un coup sévère qui a été porté à la junte, qui dépend des revenus des énergies fossiles pour acheter des armes à la Russie et la Chine.

D’autres multinationales françaises, notamment des banques, continuent à favoriser la junte et ses entreprises. Info Birmanie va renforcer en 2023 son action pour stopper ces flux financiers qui permettent à l’armée de massacrer son peuple. Soutenez ce combat.

Nos actions pour le peuple birman

Info Birmanie :

·                décrypte la situation du pays dans les médias 

·                développe la campagne de sensibilisation #avectoimyanmar

·                relaie les voix de la société civile birmane

·                interpelle les acteurs économiques pour que cesse tout lien avec la junte

·               organise des rencontres entre militants birmans et nos représentants pour que notre pays soutienne la résistance du peuple birman

·                impulse des initiatives qui fédèrent citoyens et organisations impliqués sur la Birmanie

Pour poursuivre son action, Info Birmanie a besoin de votre soutien. Notre équipe veut renforcer ses moyens d’action en cette période cruciale pour le peuple birman. Enfin, pouvoir compter sur vous, c’est aussi permettre à notre association de rester indépendante.

Participez au mouvement de générosité mondiale généré par le Giving Tuesday du 29 novembre en soutenant notre action!

Merci par avance,

L’équipe d’Info Birmanie

Un émissaire de la junte birmane en France pour y défendre ses intérêts ?

Un émissaire de la junte birmane en France pour y défendre ses intérêts ?

CP, le 20 octobre 2022 – Nous apprenons d’une source fiable que la Gouverneure de la Banque Centrale du Myanmar, Than Than Swe, serait actuellement de passage en France dans le cadre de la première plénière du Groupe d’action financière (GAFI) sous présidence singapourienne, qui a lieu à Paris du 20 au 21 octobre.

Elle serait arrivée en France le 17 octobre en provenance de Russie pour plaider la cause de la junte militaire, opposée en particulier à un éventuel placement de la Birmanie sur la liste noire du GAFI en tant que pays à hauts risques en matière de blanchiment de capitaux, de financement du terrorisme etc… Lors de sa dernière plénière, l’Etat birman était inscrit sur liste grise en tant que juridiction sous surveillance.

La junte a récemment procédé à un remaniement au sein de la Banque Centrale pour accroître sa mainmise sur le secteur financier. La nomination de Than Than Swe en tant que Gouverneure en août 2022 survient après celle de six haut-gradés militaires à des postes de direction au sein de la Banque Centrale, autant de positions clés contrôlées par des militaires et leurs alliés au sein d’une institution stratégique. Than Than Swe, largement considérée comme étant pro-militaire, a d’ailleurs été la cible d’une tentative d’assassinat à Rangoun en avril dernier.

Si elle ne figure pas jusqu’à présent sur la liste des individus placés sous sanctions internationales, l’ancien Gouverneur de la Banque Centrale, Than Nyein, était quant à lui sous sanctions américaines depuis le 17 mai 2021. Il a été remplacé par Than Than Swe le 19 août, alors que cette dernière occupait déjà la fonction de vice-gouverneure.

La venue en France de Than Than Swe, si elle est confirmée, est un véritable scandale. La junte commet des crimes contre l’Humanité au quotidien, met le pays à feu et à sang, saborde l’économie et accapare les richesses du pays à son profit. Il est inadmissible qu’un représentant de la junte puisse séjourner en France, représenter la Birmanie lors de la session plénière du GAFI ou se déployer en coulisses sur des enjeux aussi importants. Cette venue serait d’autant plus dommageable que le soutien de la France au Gouvernement d’unité nationale (NUG), et à la résistance du peuple birman de manière plus large,  est encore loin d’être à la hauteur du courage et des sacrifices du peuple birman.

Nous demandons à la France de faire toute la lumière sur cette information et de s’assurer qu’aucun représentant de la junte birmane ne séjourne en France ni ne soit mis en capacité d’y défendre les intérêts d’un régime criminel. La place de la gouverneure de la Banque Centrale n’est pas en France mais sur la liste des individus placés sous sanctions internationales.

Organisations signataires: Info Birmanie, Communauté Birmane de France et Doh Atu Ensemble pour le Myanmar

Birmanie Jour 499 Entre Résistance et Chaos : Les Actes de la journée

Birmanie Jour 499 Entre Résistance et Chaos : Les Actes de la journée

Le 15 juin dernier, nous avons organisé une journée d’échanges, de débat et de partage sur la Birmanie en partenariat avec la Communauté Birmane de France à l’Auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris.

Voici les actes de cette journée, avec la retranscription de toutes les interventions, d’une actualité toujours brûlante : situation des droits humains, crise humanitaire, résistance du peuple face à la junte, révolution sociétale, demandes du peuple birman à la France et à la communauté internationale…

Vous trouverez dans ce document les contributions de représentants d’ONG, de chercheurs, d’artistes birmans, de représentants de la société civile birmane et du Gouvernement d’unité nationale (NUG), ainsi que des liens vers des interviews réalisées au cours de la journée.

Bonne lecture 👇


Birmanie J499, entre chaos et résistance ; les actes de la journée du 15 juin